Cabinet dentaire des Drs Riffault, Paulin et Van Hoecke

Chirurgien-Dentiste à METZ

17 rue de la charmine - Quartier de Metz Magny - 57000 METZ
Tél : 03 87 65 54 98

Conseils aux patients porteurs d'une nouvelle prothèse

Nous avons réalisé au mieux votre nouvelle prothèse avec toute l’attention et le soin qu’elle nécessite

Vous devez maintenant faire le chemin restant et participer à son adaptation, Vous devez apprendre à vivre avec votre prothèse et à vous en servir

La vitesse d'apprentissage est une donnée individuelle mais la persévérance et l’optimisme sont les seuls garants d’une intégration de ce qui est pour l’instant un corps étranger et qui deviendra très vite une partie de vous !

Les premiers jours

La sensation d'encombrement est fréquente.

Elle peut s'accompagner d'une hypersalivation et de modifications de votre façon de parler

Entraînez vous à lire lentement à haute voix. Soyez patient. La sensation de gêne disparaît en général spontanément après quelques jours.

Les repas:

- Sélectionnez des aliments non collants, faciles à mâcher: légumes cuits, œufs, poisson........

- Ecrasez les aliments, par petites quantités, des deux côtés de la bouche, avec les prémolaires et les molaires. Evitez de " tirer " sur vos incisives (c'est la grande différence avec vos dents naturelles).

- Mastiquez lentement. Une éventuelle inefficacité masticatoire n'est que transitoire.

La tenue de la prothèse:

Pendant les premiers jours, les mouvements nécessaires pour manger et parler doivent être de faible amplitude afin de ne pas déstabiliser la prothèse. Il est fréquent, au début, d'avoir la sensation que la prothèse ne tient pas bien. La rétention n'est effective que lorsque la prothèse a " fait son lit ". Le délai varie selon le patient.

L'esthétique:

Une étude esthétique a été faite par votre praticien. Si l'esthétique vous paraît perturbée, sachez que les joues et les lèvres vont s'organiser en fonction du volume occupé par la prothèse.

 

Les douleurs;

Les muqueuses en contact avec la prothèse peuvent devenir douloureuses. S'il s'agit d'une ulcération, Il faut consulter le praticien lors du rendez vous de contrôle en général 48h après la pose, si possible sans avoir retiré votre prothèse.

Si la douleur est vraiment trop importante ou si le praticien ne peut pas être consulté immédiatement, la prothèse sera retirée pour éviter une aggravation. Mais elle sera remise quelques heures avant la consultation afin que le praticien puisse localiser précisément l'irritation ou la blessure et en identifier la cause.

Un gel anesthésique pourra être utile pour aider la cicatrisation et la diminution de la gêne

La nuit:

Pendant les premiers jours, le port constant de la prothèse (en dehors des périodes nécessaires aux mesures d'hygiène) peut faciliter et accélérer l'adaptation. Par la suite, vous pouvez choisir de le garder ou non pour dormir mais ne le laissez jamais tremper toutes les nuits.

En cas de fracture:

Ne tentez pas de réparer votre prothèse vous-même, des dégâts irréversibles pourraient en résulter. Consultez rapidement votre praticien.

Les matériaux qui constituent votre prothèse se modifient avec le temps et les surfaces muqueuses sur lesquelles s'appuie votre prothèse également. Il est nécessaire de consulter votre chirurgien-dentiste une voire deux fois par an afin qu'il pratique sur votre prothèse les modifications indispensables: simple correction, réfection de la base, réfection de la prothèse à plus ou moins long, terme.

Hygiène

Après chaque repas, votre prothèse doit être déposée et vos dents naturelles et vos muqueuses doivent être brossées avec une brosse à dents et du dentifrice. Pour votre prothèse, utilisez une brosse spécialement conçue pour cet usage. Ce brossage doit se dérouler au-dessus d'une serviette ou au-dessus d'un lavabo rempli d'eau afin d'éviter toute fracture en cas de chute.

Ce brossage est complété par l'immersion de la prothèse une fois par semaine dans un bol d’eau additionné d’une goutte d’eau de javel au maximum 30 minute

Toute l’équipe du cabinet dentaire reste à votre disposition pour répondre à vos questions et vous accompagner dans l’intégration de votre nouveau sourire !

Article rédigé par le praticien le 18/01/2018